La Tunisie bloque l’importation de la pomme de terre algérienne et impose une taxe d’entrée en tunisie.

Interrogé par Ennahar TV sur la polémique enclenchée par la taxe de 30 dinars tunisiens imposée aux véhicules entrant en Tunisie, l’Ambassadeur d’Algérie à Tunis, Abdelkader Hadjar, estime que c’est une décision légale et légitime voté par le parlement tunisien et « ceux ne voulant pas payer cette taxe ne sont pas obligés d’aller en Tunisie » Lire la suite