Israel extends custody Ahed Tamimi, 16, and her mother…

Nearly 10 days after her arrest, here is Ahed, the 16-year-old Palestinian, symbol of the resistance of an entire people.

She seems very tired and has to undergo a lot of psychological pressure. An Israeli journalist claimed his torture. Let’s support it to the end.

Publicités

For Palestine we are all rebellious…

 

This 14-year-old Palestinian  Ahed Tamimi ,had become famous for her courage in facing Israeli soldiers in 2015.

She is now 16 years old, and this morning Israel kidnapped her. An Israeli minister promises him life imprisonment. It’s scandalous, and yet nobody talks about it.

suppression par Google de la Palestine de ses cartes.

20160809_151310

 Des milliers de personnes ont signé une pétition appelant Google à rétablir la Palestine sur ses cartes après sont remplacement pur et simple par Israël. Des journalistes ont qualifié la mesure de «tentative ratée de falsifier l’histoire».

Plus de 150 000 signataires ont soutenu une pétition sur Change.org, «Google : mets la Palestine sur tes cartes», accusant Google Maps de «se faire complice de nettoyage ethnique du gouvernement israélien en Palestine». La pétition dénonce aussi cette modification comme une «grave insulte» aux Palestiniens.

Le groupe a demandé à Google d’annuler sa mesure du 25 juillet, jour où le moteur de recherche a supprimé le nom de la Palestine dans son application des cartes en désignant tous les territoires palestiniens comme israéliens. Les journalistes estiment que cette décision controversée a pour but de «s’opposer à toutes les normes et conventions et de viser à falsifier l’histoire et la géographie».

Si on tape «Palestine» dans le moteur de recherche de Goolge Maps, on trouve un espace vide sur le territoire israélien, marquant les territoires palestiniens par une ligne en pointillés sans les nommer.