» POURQUOOOOOOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII tout ça… »

 L’horreur du bombardement syrien… 

L’enfant, en sang et couvert de poussière, semble être le premier surpris d’être toujours en vie. L’image d’Omran Daqneesh, 5 ans, cruellement blessé lors d’un bombardement aérien visant un quartier rebelle à Alep, rappelle l’horreur du conflit en Syrie et le quotidien infernal des populations civiles au premier rang desquelles les jeunes enfants, nés avec la guerre il y a cinq ans. Lire la suite