تضامنا مع سجناء الرأي

on n’a pas besoin de politique de prestige…

Algérie, pays des paradoxes :
Au moment où on parle des 28 avions mobilisés pour ce nouveau pont aérien financé par le contribuable et qui devrait transporter près de 4800 supporter (selon le ministre des sports) pour rejoindre le Caire pour la finale de la #Can2019.

De l’autre côté : voici une réalité amère, les enfants ‎sur ces photos sont originaires de In Salah de Tamanrasset et d’autres localités Tamanrasset du sud du pays :
Eux font la traversée du désert en bus pour rejoindre les régions du nord.
Eux doivent faire 02 jours sur des routes dangereuses pour profiter de la mer.
Les enfants viennent de plusieurs régions :
il y a ceux de In mguel de In salah de Tamanrasset d’autres d’adrar etc…

Algeria seen by painters eyes

Image result for ALGERIE PEINTURE Frederick Arthur Bridgman, né le 10novembre 1847 a tuskegee Alabama, , est un peintre Americain ayant fréquemment séjourné en France. Il fut l’un des peintres orientalistes les plus connus auxEtats Unis.il retourne maintes fois en Algérie, ramenant de ses voyages des costumes, des antiquités et un ensemble d’objets divers qu’il utilise ensuite comme modèle pour ses tableaux.En 1888, il publie Winters in Algeria, livre illustré de nombreuses gravures sur bois, à la suite d’un nouveau séjour qu’il a effectué en Algérie en compagnie de son épouse en 1885-1886. Lire la suite

Tunisie comportements indignes et bas…

Image result for L’actrice Bahia Rachedi en pleurs : «Les Tunisiens nous ont humiliés à Carthage»

La délégation algérienne a été humiliée par les organisateurs des Journées cinématographiques de Carthage. Dans un entretien au quotidien arabophone El-Khabar, l’actrice  Algérienne Bahia Rachedi a affirmé avoir regretté d’avoir participé à ce festival durant lequel les autorités tunisiennes ont complètement négligé leurs «hôtes» algériens et déroulé le tapis rouge aux acteurs et réalisateurs égyptiens et moyen-orientaux.

Lire la suite

Une nuit aux urgences…

Image result for urgences medicales Avec une douleur au ventre aiguë je me dirige vers un médecin qui après auscultation ma injecter une injection intraveineuse de spasfon qui normalement devait me soulager de ma douleur après dix minutes…une heure passée le douleur était toujours la. je me dirige alors au médecin du quartier lui expliquant ce que le premier médecin a fait il me conseilla alors d’aller d’urgence a l’hôpital doutant a une occlusion intestinale…  sans tarder nous nous sommes diriger vers l’hôpital de Beni Messous… il était 16.30 et la commence… notre nuit…aux urgences …de l’hôpital Beni Messous . Lire la suite

Boumessaoud, désigné village le plus propre de Tizi-Ouzou pour 2016…

En décrochant la première place de ce concours qui récompense les six villages les plus propres de la wilaya, Boumessaoud, un petit village perché à plus de 1200 m d’altitude en plein coeur du Djurdjura, et qui a vu naître l’un des monuments de la chanson algérienne d’expression Amazighe, Chérif Kheddam (1927/2012). Lire la suite

5 octobre, un jour l’Algerie…

Image result for ‫5 اكتوبر 1988 الجزائر‬‎Il y a vingt-huit ans, en octobre 1988, de violentes émeutes à travers le pays allaient entraîner l’effondrement du système du parti unique (FLN) qui,  encadrait de manière autoritaire la société algérienne. Une semaine après les troubles, un bilan provisoire faisait état de 500 morts dans le pays (dont 250 à 300 à Alger) et de milliers d’arrestations. Lire la suite

«Les crânes de résistants algériens » au Musée de l’homme à Paris…

Un siège de quatre mois

En 1847, après la reddition d’Abd-el- Kader, les militaires français croient que c’en est fini des combats en Algerie après plus de dix ans d’une guerre de conquête d’une sauvagerie inouïe. Mais, alors que le danger était surtout à l’ouest, il réapparaît à l’est début 1849, dans le Sud-Constantinois, près de Biskra, où le cheikh Bouziane reprend le flambeau de la résistance. Après des affrontements, il se retranche dans l’« oasis » de Zaâtcha, une véritable cité fortifiée où, outre des combattants retranchés, vivent des centaines d’habitants, toutes générations confondues. Lire la suite

Pardon chère Algérie…

Image result for ALGER SALES Alger, jadis,une ville si gracieuse, si ordonnée. Malheureusement  de nos jours, Alger a perdu sa blancheur. Alger est devenue  mal aimée, abandonnée, souillée ! Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi ce laisser-aller de la ville et du pays entier ? Pourquoi tant de négligence ? L’Algérie, un pays si convoité par tant de civilisations mérite-t-il un tel mépris venant de son propre peuple ?  Ces hommes et ces femmes, tombés pour l’Algerie patrie bien-aimée, tous ces martyrs ne sont pas morts pour ça ! Quel méprise pour leur bravoure et pour le sang qui a coulé au nom de ce pays cette Algérie libre  tant rêvée !  Lire la suite