Allah Allah ya Djazair…

logo faa

Selon le communiqué de la federation Algerienne d’athletisme (FAA) L’Algérie devait prendre part aux Championnats arabes de cross-country qui devaient se tenir le 7 avril 2018à Amman, en Jordanie. Répondant à l’invitation de l’Union arabe d’athlétisme (UAA), une délégation algérienne s’est rendue mercredi 04 avril 2018 dans la capitale jordanienne pour honorer la participation algérienne à cette événement, retenu dans le calendrier des compétitions de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA). La DTN de la FAA a décidé une participation de six (06) athlètes : deux juniors garçons, deux seniors dames et deux seniors messieurs, placés sous la direction de l’entraîneur national, Mohamed Salem. Il s’en est suivi un imbroglio. A son arrivée à Amman, la délégation a été surprise de ne voir aucun accueil de la part des organisateurs jordaniens. Le président de la FAA, Abdelhakim Dib, est immédiatement entré en contact avec la délégation algérienne à Amman pour s’enquérir et suivre de très près la situation. Sur place, la délégation algérienne a pris attache avec la Fédération locales, la Jordan Athletics Federation (JAF). Cette dernière a signifié que « les championnats arabes de cross-country a été annulé ». La même source s’est expliquée en affirmant que « c’est l’Union arabe d’athlétisme (UAA) qui devait annoncer aux fédérations nationales arabes l’annulation des championnats » et « pas la JAF ». Pourtant, la FAA avait bien reçu l’invitation afférente à ces Championnats arabes et effectué le plus normalement la procédure de demande de visas sur la base de cette invitation. Le président de la FAA, Abdelhakim Dib, qui a qualifié cette situation de « franchement regrettable ! ». Et d’expliquer que, « à aucun moment nous n’avons eu connaissance de l’annulation de ces championnats arabes de cross-country. Ni de la part des organisateurs Jordaniens, ni de la part de l’Union arabe d’athlétisme. Nous sommes tout simplement victimes du manque flagrant de coordination entre les organisateurs et l’UAA ».regrettable !”.

Il a expliqué que, ”à aucun moment, nous n’avons eu connaissance de l’annulation de ces championnats arabes de cross-country. Ni de la part des organisateurs Jordaniens, ni de la part de l’Union arabe d’athlétisme. Nous sommes tout simplement victimes du manque flagrant de coordination entre les organisateurs et l’UAA”.

C’est la preuve que plus personne ne respecte l’Algérie…pourquoi les autres nations arabes n’ont pas fait ce déplacement qui a coûte cher a la caisse de la fédération.

Partez et laissé la place a ceux qui veulent travailler et qui aiment L’ALGERIE…

Publicités

Championnats du monde d’athlétisme 2017:la participation algérienne en dessous de zéro…

Image result for 2017 World Championships in Athletics

La participation algérienne aux 16eme Championnats du monde d’athlétisme, qui se déroulent a Londres et qui prendront fin ce soir , a été en dessous de zéro par rapport aux objectifs fixés par la Fédération algérienne de la discipline (FAA) avant le début du rendez-vous britannique.

Image result for 2017 World Championships in Athletics Lire la suite

Chlef – Cross country : 2 000 athlètes attendus dont des internationaux de 5 pays…

Image result for cross-country algerie

La 44e édition du traditionnel challenge de cross-country chahid Ahmed-Klouche de Chlef se déroulera, ce samedi 7 janvier 2017, avec plusieurs courses au programme d’une manifestation qui s’annonce des plus disputées, puisque le cross de Chlef revient sur son ancien parcours de mouafkia à la sortie nord-est de la commune de Chlef.

Lire la suite

La pelouse du stade du 5-Juillet dans un état de dégradation avancé…

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a jugé « inadmissible » l’état dans lequel se trouve la pelouse du stade du 5-Juillet. Lors d’une visite sur les lieux, il a annoncé l’installation d’une nouvelle pelouse et d’une commission d’enquête, en promettant de rendre publiques ses conclusions.

Rouvert il y a un an après plusieurs mois de fermeture, la pelouse du 5-Juillet s’est très vite détériorée et doit donc être remplacée…il faut punir les responsables et non refaire les travaux et fermer les yeux sur ces négligences jouer avec l’argent du peuple…affaire a suivre.

 

Taoufik Makhloufi s’insurge contre les responsable du COA…

 

 

Taoufik Makhloufi ne décolère pas. Dans une déclaration à la Radio nationale, le champion olympique algérien tire à boulets rouges sur les responsables du sport en Algérie. À leur adresse, il lance : « Où est parti l’argent de la préparation ? Les promesses ? Qu’est-ce que vous faites », s’insurge le jeune athlète qui dit être à Rio pour « l’Algérie », « pour marquer l’histoire », « pas pour l’argent ».

Taoufik Makhloufi se lâche sur des responsables qu’il dit avoir « déjà couverts en 2012 » lors des JO de Londres, où il avait remporté la médaille d’or sur le 1 500m. « Ces responsables pensent qu’ils soutiennent les sportifs, je ne le pense pas (…) Regardez comme les gens se préparent et nous comment on se prépare. Il n’y a même pas de masseur ! », tonne-t-il au micro de la Chaîne 3.

Le double médaillé olympique se dit tout de même content « d’avoir donné quelque chose a l’Algerie». « Je suis rentré dans l’histoire, Dieu merci, grâce à la sueur de mon front et à mon argent ! Le peuple algérien le mérite (…) si je les avais suivis, je serai encore à Souk Ahras. Il y a beaucoup de choses dont on va parler à l’avenir InchAllah », dit-il.

JO : Larbi Bourrada ignoré par la délégation hier soir est rentré en bus !

D’apres la gazette du Fennec le 18/08/2016 à 17h55:

Engagé dans le décathlon après une journée harassante où il a disputé 5 épreuves jusque tard dans la soirée Larbi Bourrada a vécu un calvaire pour rentrer au village olympique à la fin de sa compétition. Oublié par les officiels algériens qui bénéficient pourtant de 5 voitures mises à disposition pour les athlètes le malheureux Bourrada, exténué par la fatigue, à regagner son lieu d’hébergement situé à 40 minutes par bus comme un vagabond. Lire la suite