Pour que nul n’oublie…

حــــــــــــــــــرائـر الجــزائـــر

Des crimes odieux restent témoin de l’histoire et de l’atrocité de ce qui est arrivé pour la jeune Algérienne #YaminaChaib par la France coloniale , où elle a été torturé pendant dix jours complets avant de l’exécuter en la balançant d’en haut d’un avion militaire le vingt-cinq Octobre 1957.

yamina chaib

La photographie a été prise le quinzième jour d’octobre 1957 elle était liée  à un véhicule militaire et traînée dans les rues pour intimider le peuple, une punition et une leçon pour tous ceux qui veulent se rebeller contre l’impitoyable colonisateur. La France sera sans pitié et ne fera aucune distinction entre hommes, vieillards ,enfants,ou femmes des hauts parleurs martelaient sans cesse la population matin et soir.

Après l’exécution de Yamina Chaib la France a exécuter son fils et son mari en leur coupant la tête du corps, en utilisant la lugubre guillotine que cette puissance coloniale se vante d’avoir inventé pour tuer les Algeriens .

Regardez bien cette photo 60 ans après cette femme embrasse et souhaite la bienvenue au président de la France coloniale ignorant toute les atrocités faites aux Algériennes comme elle…pardon? non ce n’est pas la même chose ces femmes c’etaient les حــــــــــــــــــرائـرالجــزائـــر#

macron-baisé_n

Publicités

Alger ville Citadelle…

Image result for alger periode ottoman

 

Citadelle, elle l’était déjà par son apparence première, par le triangle qu’elle formait, accentuée par le fait qu’Alger était bâtie sur une colline. Cependant, ce qui en fera une véritable citadelle, c’est bien plus sa position géographique dans le contrôle maritime. « Alger est a mi-distance entre la Ceuta et le Cap Bon, outre le fait qu’elle constitue la pointe la plus avancée de l’Afrique du Nord .


Lire la suite

The Palace of the Raïs « Bastion 23″…

The Palace of the Raïs (in Arabic: قصر الرياس Qsar er-Rayasa) also called Bastion 23 is one of the most important historical monuments of the city of Algiers. It is also one of the last witnesses to testify physically to the prolongation of the Medina of Algiers (Casbah) towards the sea until the nineteenth century. Lire la suite

Bordj de Tamentfoust …

Le Bordj Tamentfoust est un fort Ottoman qui date de l’époque de la Regence d’Alger.
Le fort a été construit en 1661 par Ramdhan Agha sous le règne d’Ismaïl Pacha et a subi des réaménagement à l’époque de Mezzo Morto à la suite des bombardements de Duquesne 1682 et 1683. La plupart des matériaux utilisés ont été extraits des vestiges de la ville antique.

Lire la suite

la conquête de l’Algérie par la peinture…

Related image
Des raisons de la conquête de l’Algérie par les français en juillet 1830, on connaissait la version officielle. Tout commence le 30 avril 1827, veille de fête musulmane. Pierre Deval, consul de France, vient présenter ses civilités au Dey Hussein dans son palais de la Casbah d’ Alger. Arrogant, le consul provoque le dey par des propos insultant s. Irrité, le dey agite son éventail en plume de paon en direction du consul avant de lui ordonner de quitter les lieux sur – le champ. Lire la suite

Le 1er novembre 1954 , une guerre exemplaire…

Image result for 1 novembre 1954 guerre d'algerie

Il y a soixante deux ans éclatait officiellement la guerre d’Algérie. le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme le début de l’affrontement armé et organisé face à la puissance française.Le 1er novembre 1954, un groupe de nationalistes Algériens ont pris leur destin en mains après avoir épuisé toutes les formes de lutte pacifique particulièrement après les massacres commis par le colonisateur en mai 1945. Ces patriotes de la première heure, réunis au sein du Front de libération nationale (FLN), ont donc décidé de déclencher la lutte armée pour recouvrer l’indépendance de l’Algérie colonisée depuis 1830. Lire la suite

Blood on the Seine …

At five months of the end of the war in Algeria, October 17, 1961, Paris was the site of one of the largest massacres of the common people in contemporary history of Western Europe. That day, tens of thousands of Algerians demonstrating peacefully against the curfew that targets since October 5 and repression organized by the Seine prefect of police, Maurice Papon representative of the French state. The police response will be terrible. Dozens of Algerians, perhaps between 150 and 200, are executed. Some bodies are found in the Seine. For decades, the memory of this major episode in the war of Algeria will be obscured. Lire la suite

Du sang sur la Seine…

A cinq mois de la fin de la guerre d’Algérie, le 17 octobre 1961, Paris a été le lieu d’un des plus grands massacres de gens du peuple de l’histoire contemporaine de l’Europe occidentale. Ce jour-là, des dizaines de milliers d’Algériens manifestent pacifiquement contre le couvre-feu qui les vise depuis le 5 octobre et la répression organisée par le préfet de police de la Seine, Maurice Papon représentant de l’état Français. La réponse policière sera terrible. Des dizaines d’Algériens, peut-être entre 150 et 200, sont exécutés. Certains corps sont retrouvés dans la Seine. Pendant plusieurs décennies, la mémoire de ce épisode majeur de la guerre d’Algérie sera occultée. 
Lire la suite

5 octobre, un jour l’Algerie…

Image result for ‫5 اكتوبر 1988 الجزائر‬‎Il y a vingt-huit ans, en octobre 1988, de violentes émeutes à travers le pays allaient entraîner l’effondrement du système du parti unique (FLN) qui,  encadrait de manière autoritaire la société algérienne. Une semaine après les troubles, un bilan provisoire faisait état de 500 morts dans le pays (dont 250 à 300 à Alger) et de milliers d’arrestations. Lire la suite