Khaled Drareni reste en prison…

 

Sans titre 98_20200705121212

Etonnant!!! Le journaliste Khaled Drareni est maintenu en détention provisoire. Il n’a pas quitté la prison de Koléa comme ses nombreux codétenus remis en liberté provisoire, jeudi dernier.

Pourtant, deux activistes, en l’occurrence Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche, arrêtés avec lui et poursuivis dans le même dossier que lui, ont été libérés. Pourquoi ? On n’en sait rien. Mais ce traitement réservé au journaliste, arrêté le 7 mars dernier alors qu’il assurait la couverture d’une marche du harak, suscite des interrogations, voire même l’étonnement et la colère. Les avocats ne trouvent pas d’explication à ce traitement dans l’application de la loi.

«La défense est étonnée. Comment se fait-il que dans le cadre d’un même dossier – un dossier vide et qui ne mérite pas des poursuites contre les concernés –, Khaled Drareni soit traité de cette manière ?

Comment se fait-il que le journaliste, qui été sous contrôle judicaire avant que la chambre d’accusation ne le place sous mandat de dépôt soit maintenu en détention ?» s’interroge l’avocat Abdelghani Badi.

Directeur du site Casbah Tribune et correspondant de la chaîne française TV5, Khaled Drareni a été arrêté, samedi 7 mars à Alger, alors qu’il couvrait le début d’une marche du harak.

Khaled Drareni stays in prison…

Astonishing !!! Journalist Khaled Drareni remains in pre-trial detention. He did not leave Koléa prison like his numerous fellow prisoners released on bail last Thursday.

However, two activists, in this case Samir Benlarbi and Slimane Hamitouche, arrested with him and prosecuted in the same case as him, were released. Why ? We do not know anything. But this treatment reserved for the journalist, arrested on March 7 while covering a harak march, raises questions, even astonishment and anger. Lawyers find no explanation for this treatment in law enforcement.

“The defense is surprised. How is it that in the context of the same case – an empty case and one which does not deserve prosecution against the persons concerned – Khaled Drareni is treated in this way?

How is it that the journalist, who was under judicial control before the indictment placed him under a warrant, is kept in detention?  » questions lawyer Abdelghani Badi.

Director of the Casbah Tribune site and correspondent for the French channel TV5, Khaled Drareni was arrested on Saturday March 7 in Algiers, while he was covering the start of a harak march.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.