266 Algériens rapatriés de Londres…

Grève PNC chez Air Algérie : des vols annulés | Air Journal

C’est sur le vol AH 2054 d’un A 330 d’Air Algérie en provenance de Londres au Royaume-Uni que pas moins de 266 Algériens ont été rapatriés hier, apprend-on de sources proches du ministère des Transports. Nos sources nous ont indiqué aussi que “les personnes rapatriées devront obligatoirement passer par une période de confinement comme cela a été le cas pour toutes celles qui ont été ramenées auparavant. Ces personnes vont être placées dans des structures d’hébergement à Tipasa et à Aïn Taya”. Lire la suite

…إلي فرنسا و أذناب فرنسا

1

To France and their boys…

Yesterday, an analyst on the Algerian channel said that the movement was planned in France, and today (France 5) channel says that the movement came out calling for freedom to drink wine, have sex, and liberate women.
Both of them are in another world embarrassed by the greatness of a popular movement that is unparalleled throughout history and will not be repeated.
Thank you both for reviving the spirit in the movement and in the souls of the Algerians so that they can protect their homeland from those scums…

LE DR WAFA BOUDISSA, ENCEINTE, EST DÉCÉDÉE DU CORONA…

 

Affaire du Dr Wafa Boudissa: Sa demande de congé exceptionnel rejetée à trois reprises

En lui refusant ses demandes de congé spécial, la direction ddre l’hôpital s’est rendu coupable de négligence qui a entraîné la mort et de violation de l’instruction portant mise en congé exceptionnel des femmes enceintes.

Sa mort tragique a choqué l’opinion publique au plus haut point. Nombreux les Algériens sous le choc en découvrant le visage de Wafa Boudissa, une femme médecin, décédée par la faute de sa hiérarchie qui lui a refusé des congés alors qu’elle était enceinte de huit mois. Comment ce drame qui pouvait être inévitable a pu se produire dans un contexte où la prévention était pourtant de rigueur ? En lui refusant ses demandes de congé spécial, la direction de l’établissement public hospitalier s’est rendu  coupable à la foi de négligence qui a entraîné la mort, mais aussi de violation de l’instruction portant mise en congé exceptionnel des femmes enceintes. Lire la suite