Le Bachagha Bengana s’invite à la télévision algérienne

 

yooniqimages_102151097

Canal Algérie a invité, dans l’émission matinale « Bonjour d’Algérie » du mardi 21 février, Ferial Furon, arrière-petite-fille du Bachagha Bengana, pour faire la promotion de son essai sur le sinistre Bachagha Bengana pour ne pas faire de la publicité a son livre, paru en France. Cette invitation de la part de la télévision d’État suscite une grande polémique en Algérie.

M’Hamed Ben Bouaziz Bengana avait rallié la France en 1839 en tant que chef de tribus dans les régions de Biskra, de Batna et du Hodna, deux ans après la prise de Constantine par les troupes coloniales françaises. Il portait le titre de « Cheikh el arab » donné par le dernier Bey de Constantine, Ahmed Bey.

Les Ottomans avaient écarté, à l’époque, Ferhat Ben Bouakkaz, véritable cheikh El arab des Ziban, après avoir été désigné khalifa de Biskra par l’Émir Abdelkader. Bouaziz Bengana avait également été désigné chef militaire par le général Sylvain Charles Valée, gouverneur général d’Algérie entre 1837 et 1840, connu par ses méthodes expéditives (il avait notamment trahi le Traité de la Tafna signé entre l’Émir Abdelkader et le général Bugeaud en 1837).

Ce Bachagha Bengana coupait les oreilles des résistants algériens auxquels il tendait des embuscades avec ses goumiers. Puis, il les entassait dans des couffins qu’il remettait ensuite aux officiels français, contre espèces sonnantes et trébuchantes. On l’honora de menues broutilles pour services inestimables rendus à la France coloniale. Bengana envoya au général Négrier le sceau, les oreilles et la barbe du chef de guerre Farhat Bensaïd, qui fut attiré dans un guet-apens, chez les Oulad-Djellal. Le fils de Farhat Bensaïd, Ali-Bey, qui avait échappé aux coups des Bou-Azid, alliés à Bengana et aux Français, accablé par l’évènement, se rendit au général Sillègue, à Sétif. Une autre fois, un membre de la famille, Khaled Bengana, qui s’était «vaillamment» conduit lors d’une sanglante répression contre des insurgés algériens, présenta au général comme pièces justificatives, deux étendards (le troisième avait été déchiré par ses goumiers) et des sacs contenant 900 oreilles coupées aux cadavres. Le commandant de Constantine qui n’en demandait pas tant de la part des Bengana, ému par autant de zèle, envoya au gouverneur un rapport laudatif sur cette affaire. A l’occasion de la fête du roi (célébrée le 1er mai), le général Galbois se rendit auprès des Bengana et fut reçu au bruit des salves tirées avec les canons récupérés sur le champ de bataille. Les canons lui furent ensuite remis. Sont-ils aux Invalides, à Paris ? On déploya une pompe et une mise en scène grandiose à l’occasion, dont l’organisation fut attribuée à Ismaël Urbain. Bengana reçut à cette occasion la croix d’officier et une gratification de 45 000 francs, comme appointements sur lesquels furent prélevées les sommes payées de sa poche à ses goumiers. Les Bengana et leurs goumiers investirent les Zaatchas avec les troupes du général Herbillon, la tête de Bouziane et celle de son lieutenant Si Moussa Al-Darkaoui figurent parmi leurs sordides butins. Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris détient une oreille, non-identifiée, un morceau de chair noircie, cataloguée parmi les têtes momifiées et les crânes, dans un registre officiel, en France, pays des droits de l’Homme, au XXIe siècle.

Cette Ferial Furon, docteur en pharmacie et fondatrice et presidente de l’association FARR(Franco-Algériens Républicains Rassemblés) . Ayant grandi à Alger et fait sa scolarité au lycée français Descartes, elle a étudié à l’université René Descartes de Paris. Passionnément Parisienne, elle vit et travaille dans la capitale française. Alors qu’y a-il d’algérien dans cette Feriel Furon…???? et comment  cette Ferial Furon a-t-elle été invitée par Canal Algérie et pourquoi ? et cela juste après la célébration de la journée du chahid. Et comment un média public participe-t-il à la réhabilitation et à la glorification d’un homme et d’une famille qui a grandement participé à l’œuvre coloniale en tuant les Algériens et en assumant ses actes…???

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s