happy new year 2017…

Image result for happy new year 2017

كل عام وأنتم بألف خير

Algeria-mirror vous souhaite une bonne et heureuse année

Algeria-mirror wish you  a very happy new year

Publicités

Bordj de Tamentfoust …

Le Bordj Tamentfoust est un fort Ottoman qui date de l’époque de la Regence d’Alger.
Le fort a été construit en 1661 par Ramdhan Agha sous le règne d’Ismaïl Pacha et a subi des réaménagement à l’époque de Mezzo Morto à la suite des bombardements de Duquesne 1682 et 1683. La plupart des matériaux utilisés ont été extraits des vestiges de la ville antique.

Lire la suite

Nouria Benghabrit recule sur les vacances d’hiver…

Image result for vacances d'hiver

Nouria Benghabrit renonce à réduire la durée des vacances scolaires de 15 à 10 jours. Dans un communiqué posté, ce mardi 20 décembre, sur sa page Facebook, elle a annoncé un réamenagement des vacances d’hiver pour les élèves. Cette décision a été prise après les violentes protestations des élèves contre la réduction de la durée des vacances scolaires, notamment à Béjaia où des affrontements ont eu lieu. Lire la suite

Qualité de l’enseignement: l’Algérie au 69e rang du classement mondial…

Image result for ecole algerienne au sudSeuls 0.1% des élèves algériens sont « très performants » en sciences, mathématiques et compréhension de l’écrit, selon des chiffres de l’édition 2015 du rapport du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE). Sur un total de 72 pays ayant participé à l’enquête Pisa, l’Algérie arrive en 69eme position devant le Kosovo et la République dominicaine tandis que le Singapour a conservé sa première place du classement mondial…



Le PISA évalue chaque trois ans dans le monde les « connaissances et les compétences essentielles » des élèves âgés de 15 ans qui leur permettent de participer pleinement à la vie de nos sociétés modernes.

Related image

L’Education nationale enregistre également un retard en matière d’enseignements des mathématiques, puisque son score de 360 points reste toujours loin de la moyenne de 490. Des chiffres qui rappellent les résultats de l’enquête du Conseil des Lycées algérien auprès des enseignants de mathématiques dans le secondaire en juillet 2015, où seulement 10% des élèves ont été qualifiés de « bons » tandis que 70% autres de « faibles ».

Après ce petit constat ou rapport en déduis  que : l’enseignement en Algérie est dans un état catastrophique

1/ le niveau des enseignants est très faibles à tous les niveaux

2/ Cette profession est devenue purement commerciale.

3/ L’Etat n’exerce aucun contrôle sur ce secteur, les inspecteurs et les directeurs ne sont que des postes organiques, eux mêmes n’ont pas le niveaux requis.


L’école Algérienne n’a jamais été a ce bas niveau jadis tout les élèves optaient pour les matières scientifiques rare sont qui choisissent lettres. Alors la réponse est dans le système scolaire et ceux qui le dirige.