Une nuit aux urgences…

Image result for urgences medicales Avec une douleur au ventre aiguë je me dirige vers un médecin qui après auscultation ma injecter une injection intraveineuse de spasfon qui normalement devait me soulager de ma douleur après dix minutes…une heure passée le douleur était toujours la. je me dirige alors au médecin du quartier lui expliquant ce que le premier médecin a fait il me conseilla alors d’aller d’urgence a l’hôpital doutant a une occlusion intestinale…  sans tarder nous nous sommes diriger vers l’hôpital de Beni Messous… il était 16.30 et la commence… notre nuit…aux urgences …de l’hôpital Beni Messous .

Urgences médicales…beaucoup de malades souffrants malheureusement  un seul box de consultation ouvert   ne pouvant plus résister a ma douleur je frappe a la porte du box et rentre une dizaine de personne a l’intérieur le médecin me pria  de sortir je lui expose mon cas il me expliqua que je devais aller aux urgences chirurgicale heureusement c’est juste a coté alors la c’était pire qu’aux urgences médicales toujours un seul box de consultation et personne avec qui parler (accueil).  Un jeune en blouse blanche de passage me dit de frapper et de rentrer c’est ce que j’ai fait la même scène a l’intérieur ils voulaient me faire sortir j’ai dit c’est pour une occlusion intestinale il m’auscultèrent et la commence le parcours du combattant, analyse sanguine a faire a la pédiatrie a 300 mètres des urgences au 1er étage résultat après une demi heure … nous demandâmes a un agent pour faire la radio il nous fait montrer un pavillon a 200 mètres imaginer tous ces déplacements  le malade le fait a pied avec la douleur au ventre, nous avons croisé un jeune homme qui venait juste de faire une opération de l’appendicite il faisait le même parcours que nous a pied vous vous imaginé un peu le calvaire que subissent les malades dans les hôpitaux Algériens. Arrivé a la radio il nous fait savoir que ce n’est pas la que cette radio est juste a cotes des urgences médicales nous rebroussant le chemin et là,  la  personne qui devait travailler n’était pas a son poste il fallait attendre une demi heure. Radio faite retour aux urgences les médecins  étaient occupés il fallait attendre encore la douleur était toujours persistante, le médecin arrive regardant la radio plus les analyses il nous envoya faire une échographie et la c’était la lonnngggggue attente a faire.  Retour aux urgences avec l’échographie il était 22.00 il fallait courir et crier pour que le médecin  veuille bien  regarder le compte rendu. Ce n’était pas une occlusion intestinale c’était juste une réaction qui a fait dilater le colon au maximum causant cette douleur intense…al hamdou lillah…

pourquoi tout ce calvaire que le malade algérien doit subir Monsieur le Ministre. nous avons tout ce qu’il faut les structures existent et ils sont bien fait, le personnel médical existe et bien formé alors ou sont les points négatifs…Monsieur le Ministre tout ça c’est de l’incompétence…mettez des gens capables, qui aiment leur travail et qui aiment l’Algérie…et la vous verrez la différence…AIMER L’ALGÉRIE, NON SES RESSOURCES…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s