L’UTILITÉ DU PRINCIPE DE RÉCIPROCITÉ : bases de la vie en communauté.

Les Tunisiens non-résidents, devront désormais s’acquitter d’une taxe d’entrée sur le territoire algérien au niveau des postes frontières, a-t-on appris ce samedi de source parlementaire. L’Algérie a décidé d’appliquer le système de réciprocité en réponse à la taxe de 30 DT (2000 dinars algériens) instaurée par la Tunisie pour les touristes y compris les Algériens.( la taxe que l’Algérie a décide d’imposer aux tunisiens se rendant en Algérie par voie terrestre n’est pas connu) Lire la suite

Publicités