octobre 21, 2021

l’Algérie se dote d’un dispositif « alerte enlèvement »

1 min read
Spread the love

Kidnapping

  Un dispositif national d’alerte sera déclenché à chaque disparition ou kidnapping d’enfant, selon une instruction adressée par le premier ministre Abdelmalek Sellal à plusieurs ministères, corps de sécurité et organismes publics, dévoilée, ce mercredi 24 août, par l’agence officielle.

    Appelé « Alerte rapt/disparition d’enfants », ce dispositif va fonctionner sur le même modèle que celui existant en France et d’autres pays occidentaux.

« Sous la direction du procureur de la République de céans, tous les organismes publics concernés (médias publics dans leur ensemble, supports publicitaires, opérateurs de téléphonie mobile, ports, aéroports, gares…) seront, ainsi, sollicités pour relayer l’alerte dans une synergie préétablie, à l’effet de concourir à retrouver l’enfant en danger en vie, dans les meilleurs délais possible », souligne l’instruction.

Le Premier ministre a chargé, à cet effet, chacun dans la sphère de ses compétences, de « veiller personnellement à mettre en place ledit plan d’alerte, avec la célérité et la rigueur exigées par l’importance de cette question, de concert avec les instances judiciaires concernées », précise la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.