La réhabilitation du chemin des touristes de Constantine…

Image result for chemin des touristes à Constantine CONSTANTINE- Véritable « curiosité » de la ville, majestueusement adaptée au relief exceptionnel et unique de Constantine, la réhabilitation du chemin des touristes constitue une occasion exceptionnelle pour relancer le tourisme dans la ville des ponts, affirment les spécialistes du secteur. Lire la suite

Publicités

Burkini ban: Armed police force woman to remove swimwear on Nice beach…

 Pictures show the women standing in the water before they were fined

Get ’em off! Armed police order Muslim woman to remove her burkini on packed Nice beach – as mother, 34, wearing Islamic headscarf is threatened with pepper spray and fined in Cannes .

Lire la suite

Ouverture officielle de l’école internationale américaine à Alger…

AMERICAN SCHOOL Une école internationale américaine a été inaugurée hier, lundi 22 août, à Alger, par le directeur des Etudes juridiques et de la Coopération au ministère de l’Education nationale,  et l’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, Joan Polaschik, a annoncé l’ambassade américaine dans un communiqué. Lire la suite

Taoufik Makhloufi s’insurge contre les responsable du COA…

 

 

Taoufik Makhloufi ne décolère pas. Dans une déclaration à la Radio nationale, le champion olympique algérien tire à boulets rouges sur les responsables du sport en Algérie. À leur adresse, il lance : « Où est parti l’argent de la préparation ? Les promesses ? Qu’est-ce que vous faites », s’insurge le jeune athlète qui dit être à Rio pour « l’Algérie », « pour marquer l’histoire », « pas pour l’argent ».

Taoufik Makhloufi se lâche sur des responsables qu’il dit avoir « déjà couverts en 2012 » lors des JO de Londres, où il avait remporté la médaille d’or sur le 1 500m. « Ces responsables pensent qu’ils soutiennent les sportifs, je ne le pense pas (…) Regardez comme les gens se préparent et nous comment on se prépare. Il n’y a même pas de masseur ! », tonne-t-il au micro de la Chaîne 3.

Le double médaillé olympique se dit tout de même content « d’avoir donné quelque chose a l’Algerie». « Je suis rentré dans l’histoire, Dieu merci, grâce à la sueur de mon front et à mon argent ! Le peuple algérien le mérite (…) si je les avais suivis, je serai encore à Souk Ahras. Il y a beaucoup de choses dont on va parler à l’avenir InchAllah », dit-il.

JO 2016 : Taoufik Makhloufi offre une deuxième médaille à l’Algérie

Taoufik Makhloufi a offert une deuxième médaille d’argent à l’Algérie aux JO de Rio, en terminant deuxième sur le 1 500m, ce dimanche. L’athlète algérien a fini derrière l’Américain Mathew Centrowitz (3:50.00), avec un temps de 3:50.11.

Ainsi  l’Algérie a sa seconde médaille aux JO de Rio. Taoufik Makhloufi a su gérer ses efforts malgré la fatigue économisant ses forces jusqu’au dernier tour de stade, Makhloufi a réussi à conserver une place sur le podium olympique de la distance reine de l’athlétisme.

Taoufik Makhloufi a déjà gagné la médaille d’argent sur le 800m. Il offre ainsi à l’Algérie ses deux seules médailles aux JO 2016.

JO : Larbi Bourrada ignoré par la délégation hier soir est rentré en bus !

D’apres la gazette du Fennec le 18/08/2016 à 17h55:

Engagé dans le décathlon après une journée harassante où il a disputé 5 épreuves jusque tard dans la soirée Larbi Bourrada a vécu un calvaire pour rentrer au village olympique à la fin de sa compétition. Oublié par les officiels algériens qui bénéficient pourtant de 5 voitures mises à disposition pour les athlètes le malheureux Bourrada, exténué par la fatigue, à regagner son lieu d’hébergement situé à 40 minutes par bus comme un vagabond. Lire la suite

« WHYYYYYYYYYYYYYYY all that … »

The horror of the Syrian bombardment …

The child, bleeding and covered with dust, seems to be the first surprised to be still alive. The image of Omran Daqneesh, 5, badly injured in an air strike targeting a rebel area in Aleppo, recalls the horror of the conflict in Syria and the hellish lives of civilians first and foremost young children born the war there five ans. Lire la suite

 » POURQUOOOOOOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII tout ça… »

 L’horreur du bombardement syrien… 

L’enfant, en sang et couvert de poussière, semble être le premier surpris d’être toujours en vie. L’image d’Omran Daqneesh, 5 ans, cruellement blessé lors d’un bombardement aérien visant un quartier rebelle à Alep, rappelle l’horreur du conflit en Syrie et le quotidien infernal des populations civiles au premier rang desquelles les jeunes enfants, nés avec la guerre il y a cinq ans. Lire la suite