Ces oubliés de l’Algérie…

 

 

160325_155522

Il a été constaté, ces dernières années, que beaucoup d’Algériens sans-abris errent dans les rues  de la Capitale. Le constat est alarmant. Les pouvoirs publics ne s’inquiètent nullement de leur triste sort. Serait-ce une attitude de mépris de leur part ? Qui sont ces SDF, et où vont-ils ? Sont-ils condamnés à vivre dans les rues sans toits sans ressources un chemin qui vous fait perdre le statut d’etre humain dans une ALGERIE riche en ressources ?

Ces victimes de la société sont livrées à elles-mêmes sans aucune ressource financière. Face à leur situation calamiteuse, sont-ils les sans-abris vraiment considérés comme des damnés de la terre? Ce sont les oubliés de l’Algérie… Là est la question. Ces gens ne sont classés dans aucune catégorie sociale du pays. Les responsables locaux les méprisent  selon eux, ils salissent et ternissent l’image de la Capitale. Dans ce cas, pourquoi ne pas les prendre en charge ? Pourtant, il existe des services pour prêter assistance à ces personnes en détresse. La hantise se lit sur leurs visages livides. Ils sont condamnés à lutter contre la canicule, le froid glacial, la faim,la délinquance, ceci sans aucune perspective d’avenir. Ce sont des personnes en détresse psychologique, car ayant perdu tout moyen de réintégrer la société. Des statistiques ont montré que les SDF sont comptés par milliers. L’année passée, il a été enregistré plus de 1 500 sans-abris dans la Capitale. Ce chiffre témoigne, à lui seul, de l’ampleur de ce drame qui dévoile la face cachée de l’Algérie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s