Le temps passe et les habitudes changent…

76_ftor

De plus en plus de familles optent, en ce mois sacré de Ramadan, pour les plages et autres espaces de détente de la capitale (la Sablette et Ardis )pour rompre le jeûne en plein air et passer leurs soirées en bord de mer. 

A l’approche de l’appel à la prière d’Al Maghreb (heure de rupture du jeûne), ces espaces s’emplissent de centaines de familles qui s’y rendent munis de leurs victuailles pour un iftar en bord de mer et une soirée ramadanesque ponctuée de brise marine.

Avec l’arrivée de l’été et la hausse des températures, ces espaces sont devenus, en ce mois sacré, les lieux de prédilection des familles algéroises qui viennent de toutes les communes de la capitale non sans créer des embouteillages, notamment au niveau des accès de la Sablette et d’Ardis.

Ce n’est vraiment des habitudes des algérien; parce que el iftar chez nous il se passe a la maison en famille c’est sacré, la preuve presque tout les restaurants ferment le mois du ramadan…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s