novembre 27, 2020

Hotel El-Djazair « ex Saint George »

2 min read
Spread the love

Hotel Saint George

 Bâti sur un ancien palais Arabo-Ottoman et cerné par un luxuriant Jardin Botanique, l’hôtel se veut un des fleurons du patrimoine culturel national.
Séjourner à l’hôtel Saint-George, c’est forcément revivre la splendeur d’une époque tout en profitant de la douceur d’un luxe contemporain.
Dès son ouverture, l’hôtel fut l’adresse préférée de la bourgeoisie anglaise, attirée par les hivers doux et exotiques d’Alger.
L’hôtel fut d’ailleurs baptisé en hommage au saint patron britannique « Saint-George ».
L’hôtel a connu des clients prestigieux tels que « Edith Piaf », « Simone de Beauvoir », « Le Général Dwight Eisenhower », « Le Général Mark Wayne Clark », « Winston Churchill » et reste à ce jour la référence pour toutes les personnalités nationales et internationales du monde politique, culturel ou économique.
Il demeure incontournable et reste un lieu privilégié de la capitale algérienne.

The Saint George hotel , Algiers

Built on the site of a former Arab-Ottoman palace and surrounded by a luxuriant botanical garden, the Hotel is a jewel of the national cultural heritage.
Staying at the Saint George hotel is inevitably an opportunity to relive the splendor of an era while enjoying the sweetness of a modern luxury.
Since its opening, the hotel was the preferred address for the English bourgeoisie, attracted by the mild and exotic winters of Algiers.
The hotel was, in fact, named in honour of the English Patron Saint George. ».
The hotel has hosted prestigious guests such as Edith Piaf, Simone de Beauvoir, General Dwight D. Eisenhower, General Mark W. Clark, Winston Churchill, and to this day remains the benchmark for all national and international personalities from the worlds of politics, culture or business.
It remains a must-go hotel and a privileged place in the Algerian capital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *